Les vieux fourneaux, Dargaud

“La vieillesse, un fléau mondial!” Sauf qu’il ne faut pas tous les mettre dans le même sac, les vieux. Surtout pas Mimile, Antoine et Pierrot, empêcheurs de tourner en rond, dont le grand âge n’a affecté ni l’engagement, ni l’amitié. 

Foncez pour ces vieux singes auxquels on ne fait pas la grimace ! A (re)lire absolument avant la sortie du tome 4 et de l’adaptation cinématographique du tome 1 !

“Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d’enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Quitte à traîner encore un peu ici-bas, ils sont bien déterminés à le faire avec style : un œil tourné vers un passé qui fout le camp, l’autre qui scrute un avenir de plus en plus incertain, un pied dans la tombe et la main sur le cœur. Une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations (…).”

Ces trois-là sont amis depuis toujours. Ils ont tout partagé, en particulier la lutte, et ne sont pas prêts à (la) lâcher. Laisser le monde partir en cacahuètes sans rien faire pour l’en empêcher? C’est sans compter nos trois compères!

A un rythme qui semble effréné, nous voilà embarqués avec eux afin d’aider Antoine à prendre une revanche passionnelle en Toscane (tome 1). A peine remis de notre road trip, pas de repos pour les braves : on accompagne Pierrot dans sa jeunesse militante, sur les traces de sa Bonny (tome 2). Nous voilà prêts à redresser la barre du monde déguisés en abeilles grâce au collectif “Ni yeux, ni maître”, mais pas à prendre des oeufs chez la Berthe, ce que fait pourtant Sophie, la petite-fille d’Antoine! Beaucoup d’émotions pour le Mimile tout cela (tome 3)!

Avec leurs joutes verbales extrêmement drôles, et sous des traits qui se rapprochent parfois franchement de la caricature sans jamais tomber dans l’excès, Lupano et Cauuet nous livrent des vieux fourneaux incroyablement réels et attachants. Mais ne vous détrompez pas, derrière ces aspects presque satiriques, les personnages se prononcent sur des  thèmes sociétaux tels que l’avenir des abeilles, la délocalisation, ou encore l’urbanisation.

Ces ingrédients font des vieux fourneaux une BD déjà culte, dont les lecteurs attendent avec la plus grande impatience la sortie du tome 4 (le même jour que “le loup en slip 2”, “loup en slip” étant le nom du théâtre de marionnettes tenu par Sophie 😉 )!

 

 

 

 

Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. Hélène
    14 septembre 2017 / 20 h 35 min

    Excellente série!! On attend avec impatience le 4ème tome qui est pour très bientôt… Trop hâte!

    • Aurore
      14 septembre 2017 / 20 h 43 min

      Le 10/11 est marqué d’une croix sur mon calendrier ! Sans compter ” le loup en slip 2! :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!