Le lagom, consommer moins pour consommer mieux

Le lagom, consommer moins pour consommer mieux

Pour des premiers pas vers un mode de consommation alternatif, je souhaitais vous présenter le « Lagom », à travers l’ouvrage « Lagom, vivre mieux avec moins. La méthode suédoise », afin de traiter de façon théorique d’une consommation équilibrée.

Et comme la théorie ne va jamais mieux qu’avec de la pratique, j’apporte une idée de consommation raisonnée dans la cosmétique, milieu où les alternatives n’ont pas forcément encore fleuri autant que dans les autres domaines de la consommation, à travers le test d’une marque de cosmétiques suédoise  (tout comme le lagom !), vegan, cruelty free, et bio, que vous pouvez retrouver dans vos parfumeries habituelles et qui constitue une alternative super à la cosmétique traditionnelle !

Le lagom, c’est quoi ? C’est pour qui ?

Le mot Lagom, d’origine suédoise, peut se traduire par « juste assez », ou « ni trop, ni trop peu ».  L’idée sous-jacente de ce mot, dont l’étymologie signifie « selon la loi », ou « selon les coutumes, est que ce qui est bénéfique pour la communauté l’est également pour l’individu, et vice versa.

De nombreuses leçons peuvent être tirées de l’utilisation du Lagom, dont la plupart ont trait à l’équilibre et à la modération. Dans le secteur de la consommation, le Lagom incite à devenir plus économe, à réfléchir chaque achat par rapport à un équilibre global.

Il constitue un art de vivre qu’on pourrait définir comme un engagement minimaliste critique sur la surconsommation. Il incite à privilégier la qualité et la durée de nos biens, à leur quantité.

L’ouvrage nous apprend que les Suédois emploient ce mot dès leur enfance et qu’ils vivent Lagom, dans leur vie professionnelle (pas besoin de discuter du congé parental des Suédois), mais également dans leur vie privée, par exemple dans la décoration de leur maison (haaaaa ! Le design minimaliste à la Suédoise, que l’on voit maintenant partout). Je ne peux évidemment pas passer sous silence le fait que la Suède est malgré tout le pays d’IKEA et de H&M, ces deux marques n’étant évidemment pas très Lagom.

Heureusement, ils existent d’autres marques « Lagom » pour vous aider à consommer différemment, y compris en cosmétique.

On fait comment ? Exemple en cosméto : Estelle & Thild

Pourquoi présenter un exemple cosmétique ? Déjà, parce que j’aime cela. Ensuite, parce que j’ai eu énormément de problèmes de peau plus jeune, Roaccutane et compagnie, et que j’ai pu tester énormément de marques de cosmétiques (y compris en parapharmacie) pour lesquelles je n’ai jamais trouvé mon bonheur.

Ce n’est qu’il y a environ deux ans, que j’ai eu une révélation en utilisant des produits bio, aux principes actifs. Ma peau a vécu à nouveau (si tant est qu’on puisse considérer qu’elle ait vécu un jour !). En m’intéressant donc aux composants des cosmétiques, je me suis aperçue qu’en moyenne, un produit de cosmétique contient 200 composés chimiques différents. Pas étonnant que ma peau réagissait mal.

Mais après avoir compris que les produits bio étaient meilleurs pour ma peau, je n’en ai pas trouvés en parfumerie ! (Vous verrez dans la deuxième partie du dossier que je fréquente maintenant des magasins spécialisés pour cela et également que je veille à mon alimentation !) Donc, je me disais « Super, non seulement j’ai une peau compliquée, mais en plus quand j’attends de me faire un peu chouchouter avec de bons produits en me baladant en parfumerie, je ne peux pas ».

Heureusement, c’était avant de trouver chez Planet Parfum les produits Estelle & Thild que j’ai reçus à tester* !

Il y a 10 ans, cette marque a été créée par une maman suédoise, celle d’Estelle & Mathilde, qui, faisant le même constat que moi quant aux composants des cosmétiques, a décidé de créer sa propre marque, durable et environmentaly friendly.

Les composants sont bio, vegan, respectueux de l’environnement et évidemment de votre peau. Chez E&T, pas de compromis possible entre le résultat optimal sur la peau et le respect de l’environnement. Fait tellement rare qu’il faut absolument le mentionner.

Les produits de la marque que j’ai eu la chance de tester sont les suivants :

BIOCLEANSE SILKY SOFT CLEANSING MILK

Ce grand flacon blanc renferme un lait nettoyant que l’on utilise avec un peu d’eau du bout des doigts. La texture est douce, agréable, et une légère odeur de bébé s’en dégage. Ma peau ressort nette et fraîche grâce à 99,817 % (oui, c’est précis !) actifs naturels.

Pour celles qui n’aiment pas forcément les laits à appliquer, les mêmes principes actifs existent aussi dans la version mousse nettoyante.

Prix indicatif de 22,50 EUR les 150 ml

BIOHYDRATE THIRST RELIEF VITAMIN SERUM

Un sérum à l’acide hyaluronique, connu pour ses propriétés hydratantes et rééquilibrantes. Parfait donc pour ma peau traitée pendant des annés au Roaccutane, et maintenant au stress et à la pollution urbaine. Je l’applique le matin après m’être nettoyé le visage et me sens fraîche comme la rosée.

Prix indicatif de 34,50 EUR les 50 ml

BIOCALM OPTIMAL COMFORT RESCUE OIL

Alors, si je ne devais retenir qu’un seul produit, ce serait celui-ci. Je le recommande absolument pour découvrir la marque. Cette huile n’est absolument pas grasse sur le visage (et c’est une peau mixte qui vous parle), a une agréable odeur de noisette, et ne nécessite que deux petites gouttes pour une peau revigorée. Je l’applique le soir après m’être nettoyé le visage.

Prix indicatif de 34,50 EUR les 30 ml

BIOHYDRATE ALL-IN-ONE TINTED MOISTURIZER

Une crème teintée bio évidemment, en remplacement du fond de teint. La texture est légère, la couvrance moyenne et l’hydrataion maximale. Une belle découverte !

La marque se lance dans le maquillage bio, je peux vous assurer que je vais m’y intéresser de plus près 🙂

Prix indicatif de 34,50 EUR les 50 ml

Alors, vous êtes Lagom ?

*Je remercie Planet Parfum pour les produits et vous indique que vous bénéficiez en ce moment de  -30% à l’achat de 2 produits Estelle & Thild en boutiques ou en ligne

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!