Le lien animal entre une mère et sa fille malade

Le lien animal entre une mère et sa fille malade

Alma ne peut se résoudre au diagnostic. Non, sa fille ne peut pas être atteinte d’un cancer. Ce qui la ronge, elle le sait, est un mal autre. Un chardon lui pousse dans la poitrine depuis une demi année. Son instinct maternel lui souffle que cette plante s’immisce en Billie et que l’opération planifiée de manière imminente l’achèvera. Bien que son mari rappelle à sa bouquiniste d’épouse que le nénuphar de Chloé se cantonne à l’écume des jours, Alma soutient sa thèse originale et perçoit une alternative susceptible de sauver la chair de sa chair. 

Avec délicatesse et sobriété, Constance Joly déroule le combat d’une mère face à la maladie de sa fille. Elle fait rugir le tigre qui sommeille en elle, s’élevant à la fois contre le corps médical et son propre époux. Elle met des mots sur ce lien maternel, inexplicable, qui parfois dépasse la science, celui qui fait dire à certaines qu’elles sentent le mal-être du fruit de leurs entrailles, qu’elles savent.

Depuis ses quatorze ans, il y a six mois, Billie souffre en effet d’un mal étrange. Elle tousse, mai- grit à vue d’œil et se plaint de douleurs au thorax, comme si une plante vénéneuse poussait dans sa poitrine. Alma pourrait presque deviner des feuilles maléfiques bordées d’épines sous la crème pâle de sa peau. En secret, elle appelle « le chardon » le mal qui a pris sa fille. Billie est fragile, une fleur en verre soufflé, aux nervures bleues que ses parents ne savent plus bien approcher. Confusément, Alma se sent responsable du mal de Billie. Elle se demande si la mélancolie infuse souterrainement et contamine ceux que l’on aime. Billie et elle sont si proches, depuis toujours. Billie sent tout, sait tout, devine tout de sa mère. Elles se mélangent comme du lait dans de l’eau, formant un même nuage. 

Extrait

Le matin est un tigre car le lien est animal, instinctif. Emotions de la mère et de la fille ne font qu’un. Comme nous ne faisons qu’une bouchée de ce premier roman maîtrisé d’une main de maître de bout en bout.

Premier coup de cœur de la rentrée littéraire 2019 !

Constance Joly travaille dans le domaine de l’édition du livre depuis une vingtaine d’années et vit en région parisienne avec sa famille.

Editeur

(4 / 5) Constance Joly, Le matin est un tigre, Flammarion, 2019, 160 p., 16 EUR

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!